Blogue Francis Migneault Facebook Francis Migneault Google+ Francis Migneault Twitter Francis Migneault YouTube Francis Migneault Bouton Haut de la page
Blogue Francis Migneault DenturologisteBlogue Francis Migneault
Suivez-nous sur Facebook!Facebook Francis Migneault
Suivez-nous sur Google +!Google+ Francis MIgneault
Regardez notre YouTube!YouTube Francis Migneault
EN
450-679-3368

NUTRITION

Prothèses dentaires et alimentation

Voici quelques conseils pour vous guider dans vos choix alimentaires après avoir bénéficié de la pose d'une prothèse dentaire. Ces conseils sont généraux et ne constituent pas des catégories strictes puisque pour une même catégorie d'aliment on retrouve des produits plus ou moins durs. Il s'agit avant tout de repères pour les choix alimentaires. Les descriptions des textures correspondent à celles présentées dans la version de 2010 du chapitre «régimes de textures adaptées pour les troubles de la déglutition» du Manuel de Nutrition clinique de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec. Les tableaux présentés ici sont adaptés dudit chapitre. Pour des informations complémentaires et des conseils nutritionnels personnalisés, il est recommandé de consulter un(e) diététiste.

Alimentation suggérée suite à la pose d'implants dentaires:

Pendant une période de deux semaines, il est conseillé de manger des aliments qui nécessitent le moins de mastication possible afin de mettre le minimum de pression sur les implants (alimentation de texture purée). Le but de cette texture d'aliments est de permettre une bonne stabilisation des implants tout en ayant un apport nutritionnel le plus complet possible.

Dès le début de la 3e semaine, on recommande d'augmenter progressivement la pression que l'on exerce sur les implants dentaires. Pour cela, il est important d'introduire des aliments dont la texture permet de mâcher avec la langue en écrasant les aliments contre le palais (alimentation de texture hachée).

Après deux mois environ, la mastication légère permet d'introduire des aliments de texture molle (alimentation de texture molle).

Après trois mois environ, le retour à une texture normale doit être envisagée. À ce moment-là, plus aucun aliment ne devrait être écarté en raison d'une texture trop dure. Toutefois certains aliments durs comme les noix, les croûtes de tartes, certaines viandes devraient être consommés modérément.

Selon le type de prothèses dentaires dont vous avez bénéficié, des conseils nutritionnels nuancés pourraient vous être proposés par un(e) diététiste-nutritionniste.

Jani Cheseaux, Dt.P., M.Sc.
Diététiste-nutritionniste
Membre de l'OPDQ
80, rue Saint-Laurent Ouest, bureau 110
Longueuil, J4H 1L8
514-991-6242

Texture Purée

Cette alimentation ne constitue pas une alimentation équilibrée et ne devrait pas être suivie sur à long terme sans les conseils d'un(e) diététiste-nutritionniste. Afin d'éviter des carences alimentaires.

Description : Cette alimentation possède la caractéristique d'être sans motton ou grumeau. Par exemple, la taille des particules ne devrait pas dépasser 0,5 mm. Cette texture permet d'avaler les aliments sans mastication et est conseillé pour les porteurs de prothèses centriques (dentiers).

Groupe d’aliments

Recommandés

Non recommandés

Produits laitiers et substituts

  • Produits laitiers lisses (sans morceau)
  • Fromage frais, quark et cottage purée
  • Pouding sans morceau
  • Yogourt sans morceau (fruits, céréales, noix, pépites de chocolat…)
  • Produits laitiers avec noix, fruits secs ou caramel
  • Fromage à tartiner, à pâte molle, en tranche et ferme
  • Pouding avec morceaux

Fruits

  • Fruit en purée, compote, sorbet
  • Autres fruits

Légumes

  • Légumes en purée
  • Purée de pommes de terre peu collante (ajouter un liquide ou une matière grasse selon la texture désirée)
  • Autres légumes
  • Maïs en crème
  • Pommes de terre autre que purée

Viandes et substituts

  • Viande, volaille et poisson en purée sans morceau
  • Humus et autres purées de légumineuses
  • Autre viandes, volailles et poissons
  • Tous les beurres d’arachide et noix

Produits Céréaliers

  • Muffin ou gâteau blanc sans glaçage le tout mélangé avec lait, crème, yogourt, pouding
  • Gruau en purée
  • Pâtes alimentaires en purée
  • Gruau régulier
  • Autres céréales
  • Pain et autres produits céréaliers


Exemple de menu de texture purée :

Déjeuner : Gruau purée avec sucre en poudre, un verre de lait, un verre de jus, une compote de pomme.

Dîner : 1 tasse de crème de carottes, ½ tasse de pommes de terre purée peu collante (ajout de lait si nécessaire), 3-4 oz de poulet passé en purée, ½ tasse de courgette purée.

Souper : 1 tasse de pâtes alimentaires en purée avec ½ tasse de sauce à la viande purée, ½ tasse mélange de légumes purée, yogourt arôme de fraises.

Texture Hachée

Cette alimentation ne constitue pas une alimentation équilibrée et ne devrait pas être suivie sur à long terme sans les conseils d'un(e) diététiste-nutritionniste. Afin d'éviter des carences alimentaires.

Description : Cette alimentation inclut les aliments dont les mottons ou grumeaux ne dépassent pas la taille de 5 mm. Cette alimentation requiert un léger travail préparatoire avant d'avaler. Toutefois les aliments de texture hachée devraient tous pouvoir être écrasés par la langue contre le palais. Cette alimentation est conseillée aux porteurs de prothèses centriques et de semi-précision.

Groupe d’aliments

Recommandés

Non recommandés

Produits laitiers et substituts

  • Crème glacée, yogourt glacé et lait glacé sans morceau
  • Fromage frais, quark et cottage, ricotta, parmesan râpé finement
  • Pouding sans morceau
  • Yogourt sans morceau (fruits, céréales…), yogourt avec morceaux de fruits de 5 mm et moins
  • Produits laitiers avec morceaux de chocolat, caramel, fruits secs et céréales
  • Fromage en tranche ou ferme
  • Pouding avec morceaux
  • Yogourt avec des morceaux de fruits de 5 mm

Fruits

  • Banane mûre, fruit en conserve égoutté et haché, fruit frais mûr et haché
  • Jello, fruit en purée, compote
  • Fruits frais, fruit en conserve non haché

 

Légumes

  • Légumes en purée ou en mousse
  • Légume bien cuit et haché
  • Maïs en crème
  • Pomme de terre bouillie et écrasée, avec matière grasse, crème ou sauce
  • Autres légumes cuits et crus
  • Autre maïs
  • Autres pommes de terre

Viandes et substituts

  • Omelette nature, soufflé, brouillé
  • Pâté avec des petits mottons
  • Poisson haché, thon en conserve émietté
  • Viandes hachées servi avec une sauce ou un bouillon
  • Légumineuses écrasées à la fourchette (style humus)
  • Autres œufs
  • Tous les beurres d’arachide et de noix
  • Viandes et poissons non hachés
  • Autres légumineuses

Produits Céréaliers

  • Muffin ou gâteau blanc sans glaçage et sans noix le tout mélangé avec lait, yogourt, pouding ou purée de fruits ou le tout mis en purée
  • Petite pâtes bien cuites (moins que 5 mm) avec sauce sans morceaux
  • Gruau, certaines céréales froides ramollies dans du lait
  • Céréales froides croquantes
  • Pain
  • Pâtes de blé entier ou grosses pâtes
  • Riz, orge, couscous
  • Craquelins et biscuits sec


Exemple de menus de texture hachée:

Déjeuner : yogourt commercial brassé avec morceaux de fruit de moins de 5 mm, gruau, café au lait, jus d’orange.

Dîner : mousse d’avocat, omelette nature, pomme de terre purée, maïs en crème

Souper : Salade de pâtes, thon et avocat (thon en conserve émietté, petite pâtes alimentaires bien cuites, avocat bien mûr en petit dès), vinaigrette avec poivre en poudre, tapioca.

Texture Molle

Cette texture permet facilement d’avoir une alimentation équilibrée. Les aliments introduits dans cette catégorie par rapport à la texture hachée encouragent une mastication légère. Cette texture est conseillée aux porteurs de prothèses de précision.

Groupe d’aliments

Recommandés

Non recommandés

Produits laitiers et substituts

  • Crème glacée, yogourt et lait glacé sans morceau dur
  • Fromages frais, cottage, ricotta, parmesan râpé
  • Pouding
  • Yogourt avec morceaux de fruits recommandés (voir ci dessous)
  • Crème glacée, yogourt et lait glacé avec noix, fruits secs ou caramel
  • Fromage à pâte dure
  • Yogourt avec fruits frais, avec pépites de chocolat, noix et certaines céréales commerciales

Fruits

  • Fruits en conserve égouttés
  • Banane
  • Fruits frais mûrs pelés (mangue, kiwi, petits fruits des champs, melon d’eau)
  • Fruits en purée ou compote
  • Ananas en conserve
  • Salade de fruits tropicale
  • Autres fruits frais (poires et pommes avec pelure, raisins et agrumes)
  • Fruits séchés

Légumes

  • Légumes en purée
  • Légumes bien cuits
  • Maïs en crème
  • Pomme de terre purée et bouillie
  • Pois mange-tout
  • Maïs en grain ou en épi
  • Légumes croquants
  • Laitue
  • Crudités

Viandes et substituts

  • Œufs sous toutes ses formes
  • Cretons, pâtés de viande
  • Lentilles
  • Légumineuses en conserve
  • Poissons frais ou en conserve, sans arête, poisson blanc poché ou au four, thon en conserve émietté
  • Viandes coupées
  • Tous les beurres d’arachide et de noix
  • Noix et autres graines
  • Poissons grillés
  • Autres viandes

Produits Céréaliers

  • Muffin ou gâteau blanc sans glaçage le tout mélangé avec un lait, yogourt, pouding ou purée de fruit ou mis en purée
  • Petites pâtes bien cuites (moins que 5 mm) avec sauce sans morceau
  • Gruau, crêpe
  • Céréales froides ramollies dans du lait
  • Risotto, riz blanc, couscous, orge
  • Pain tranché sans graines, ni noix
  • Craquelin de type biscuit soda
  • Céréales froides avec noix ou fruits secs
  • Pâtes gratinées
  • Pâtes de blé entier ou grosses pâtes
  • Riz sauvage, riz brun
  • Craquelins avec graines
  • Gaufres
  • Pâtisserie feuilletée


Exemple de menu de texture molle :

Déjeuner : Pain tranché sans graine ni noix, beurre, gelée de cerises, fromage en tranche, et café au lait.

Dîner : Filet de bœuf saignant coupé en petits morceaux avant mise en bouche avec une sauce à la crème, pomme de terre bouillie, macédoine italienne et muffin maison aux bleuets.

Souper : Œufs brouillés, risotto aux courgettes et yogourt commercial aux fruits.

Pour les porteurs de prothèses sur implants, les textures d'aliments ne sont pas problématiques.  Vous pouvez manger tout ce que vous voulez. Par la suite, il convient de faire des essais d’aliments selon les habitudes alimentaires personnelles et selon la tolérance.

Source :

Germain I, Lamarche J (auteurs), Arsenault J, Clément M-F, Dufresne T, Corbeil L (collaborateurs), Paradis G (révision scientifique), «Régime de textures adaptées pour les troubles de la déglutition». Dans : Chagnon Decelles D, Daignault Gélinas M, Lavallée Côté L et coll. Manuel de Nutrition Clinique en ligne, Montréal, Ordre professionnel des diététistes du Québec, (2010), www.opdq.org.

Jani Cheseaux, Dt.P., M.Sc.
Diététiste-nutritionniste
Membre de l'OPDQ
80, rue Saint-Laurent Ouest, bureau 110
Longueuil, J4H 1L8
514-991-6242